La surprise des plantes sauvages comestibles dans mon salon

Bonjour!

J’ai décidé de vous partager cette joie qui est apparue il y a quelques semaines déjà. Tout a d’abord commencé le 31 décembre dernier alors que je filais pas d’aller vers 2021 et de faire la transition au 1er janvier. Puis, m’est venue l’idée géniale suivante: « Je vais jardiner à l’année »! Voilà, j’étais devenue full motivée à transitionner vers la nouvelle année en fouillant dans mes sachets de semences et en partant des semis de laitues et de cerfeuil d’hiver le 31 au soir…

Afin d’être autonome, plus écologique et d’avoir un terreau 100% végétal et bio, j’avais déjà mis (avant les grosses gelées) mon compost maison dans de vieux sacs au frais. Puis, j’avais fait mon premier essai avec mes pousses de pois mange-tout.

Pousses de pois mange-tout

Cela fonctionne super bien! J’ai donc semé dans un autre plateau, avec seulement mon compost, du pourpier d’hiver (Claytonia perfoliata ou Miner’s lettuce en anglais) afin d’avoir rapidement des feuilles vertes à manger.

Pourpier d’hiver

Il a aussi bien poussé. J’en mange ici et là régulièrement. Et un beau jour, sur le côté du plateau, suprise! Un plant de pissenlit est apparu,

Feuilles de pissenlit

et un plant d’oxalide dressée,

Oxalide (Oxalis stricta)

Et finalement de la stellaire.

Stellaire (Stellaria media)

Wow! Mon bonheur du printemps, à voir les plantes sauvages comestibles du jardin émerger, était arrivé en plein mois de février dans mon salon.

Et en dernier lieu, dans un pot contenant un plant d’estragon mexicain (Tagetes lucida) qu’une amie m’avait acheté dans un centre jardin, des feuilles d’une autre plante ont commencées à pousser. Je les ai évidemment laisser grandir pour voir ce que c’était…

Et hier, pour couronner le tout, une magnifique fleur de pensée a vu le jour!

Pensée sauvage (Viola tricolor)

Un jardin s’est ainsi créé dans ma maison. Aaah! Merveilleuse nature divine, que je t’aime! ♥

%d blogueueurs aiment cette page :